La fuite des #PanamaPapers montre que les grandes fortunes et les multinationales cherchent activement à éviter de payer leur juste part d’impôt, laissant le reste de la population couvrir les dépenses publiques. Les paradis fiscaux sont au centre de ce scandale. Ils aggravent les inégalités qui prennent des proportions vertigineuses.

Nous vivons dans un monde où 62 milliardaires possèdent à eux seuls autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, soit 3,5 milliards de personnes. Les pays pauvres perdent au moins 170 milliards de dollars par an, car les grandes fortunes et les multinationales cachent des sommes considérables dans les paradis fiscaux. Des ressources dont ces pays ont cruellement besoin pour financer des services publics essentiels, tels que l’éducation et la santé.

Si les scandales comme les #PanamaPapers vous révoltent, rejoignez-nous pour réclamer le changement. Les gouvernements ont les moyens de mettre fin à l’ère des paradis fiscaux et de créer un système fiscal au service du plus grand nombre, au lieu de quelques privilégiés.

ENSEMBLE, METTONS FIN AUX SCANDALES D’ÉVASION FISCALE. SIGNEZ LA PÉTITION.

Signé: {signatures}
Objectif: {goal}

#Àégalité

a boy experiencing poverty contrasts a luxury resort

Faites passer le mot!